© 2019 by Arthuro Sallustro

Photography: Émilie Gomez

Website made on wix. Adapted and modified by Chloé Plassart, Parallèle Graphique.

Les dessins prennent place dans un espace imaginaire, la dimension C, une région mystérieuse de la psyché humaine créée par le langage. La traversée de ces paysages offre des visions hallucinées ; une plongée dans des abysses en perpétuelles métamorphoses.

L’encre de chine, travaillée à la plume, au lavis et au pinceau sec, est mélangée à différents pigments et matières organiques, composant des fresques noires et chaotiques où percent parfois quelques nuances colorées.

Ce monde étrange et mouvant est un terreau fertile, propice à la mise en abyme et aux jeux de mots, où des références mythologiques, artistiques et psychanalytiques se mêlent à des images d’archive et d’actualité.

Cet espace allégorique fonctionne comme un miroir déformé nous renvoyant à notre propre réalité. Les scènes présentées interrogent le lien ténu qu’entretiennent langage et perception, et trahissent mon obsession de la mémoire et de la perte.

The drawings inhabit an imaginary place called the C dimension, a mysterious zone of the human psyche created by language. A trip through its strange scenery triggers hallucinatory visions; a dive to abysses of perpetual metamorphosis.

Ink is worked on with pen strokes, water and a dry brush. The raw material is mixed with pigments and organic substances, creating dark and chaotic frescoes from which emerge few shades of color.

This peculiar and moving world is a fertile ground, conducive for mise en abyme and puns, in which mythological, artistic and psychoanalytic references collide with images of archive or news footage.

This allegorical space functions as a distorted mirror reflecting our own reality. The scenes question the tenuous connection between language and perception, and betray my obsession of memory and loss.

BIO

Né à Paris
Vit et travaille à Bruxelles
Born in Paris
Lives and works in Brussels
Contact